Partagez | 
 

 I will follow you..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Santiagod
Admin

avatar
Messages : 105
Date d'inscription : 14/07/2016

Message(#)Sujet: I will follow you..   Sam 30 Juil - 4:38

I will follow you..
Tout a commencé tel un mauvais rêve,
Je voulais tout simplement planter mes crocs dans ta peau blanchie.
Maintenant, nous n'avons même plus un semblant de trêve.
Pourquoi m'as-tu trahi ?


Raphael Santiago n'avait jamais voulu que tout cela arrive, que sa vie change à cause d'une stupide Néphilim et de son meilleur ami, un novice. Sauf que tous les deux avaient réussi à changer la vie du vampire le plus craint de la ville de New-York. Simon Lewis, l'avait fait tomber amoureux de lui et cet amour avait été plus fort que tous les anciens. Il lui faisait même douter le fait d'avoir été déjà amoureux une fois dans sa vie. Dès qu'il l'avait rencontré, même s'il avait une étrange envie de l'étriper car il parlait beaucoup trop, il avait aussi une folle envie de le protéger, de faire en sorte que jamais rien de mal ne lui arrive et c'est pour cela que dès qu'il fut transformé en vampire, il se décida à le prendre sous son aile mais c'était sans compter sa meilleure amie, Clarissa Fairchild.

Tu m'as attiré, puis tu m'as rejeté.
La confiance qu'on avait a désormais brûlé.
Si ça prends une éternité, je ne te pardonnerais jamais,
Et je ne t'oublierais jamais,
Ou ce que nous avions failli être.

A cause d'elle, tout avait tourné au roussi. Pour commencer, elle avait choisi que Simon devienne un vampire à la place de mourir et par la suite, elle l'avait poussé à choisir entre elle et sa famille, sans même faire exprès. Elle avait poussé Simon à trahir Raphael, le laissant seul avec le cœur brisé comme jamais. Bon sang, il avait même mis un prix sur la tête de Simon, ordonnant à tout son clan de le tuer car il avait libérer une prisonnière. Et ça avait beau lui avoir fait encore plus de mal qu'à Simon de faire ça, il avait été obligé. Il devait lui faire comprendre qu'il avait fauté, qu'il avait causé du tord au clan. Il devait lui montrer qu'il n'aurait jamais dû trahir les siens, sa famille. Il devait faire rentrer dans la tête de ce novice qu'il n'aurait jamais dû se ranger dans le camp des chasseurs d'ombres plutôt que dans celui des vampires et si pour cela, il devait demander sa mort, c'est ce qu'il allait, malheureusement, faire.

Comment sommes-nous devenus si brisés ?
Ta fierté, ma loyauté, ta colère, ma jalousie.
Pourquoi mes sentiments ont-il altérés mon jugement ce jour-ci ?
Au nom de l'amour, j'ai perdu plus que j'ai gagné.
J'ai presque tout perdu.


Depuis que tout cela était arrivé, Raphael était tout bonnement misérable et il sentait bien que les autres membres du clans n'allaient pas beaucoup mieux que lui. Simon avait été le bout d'entrain du clan, leur rayon de soleil personnel et maintenant qu'il avait disparu, tout le monde semblait bien plus morose, comme si tout le monde ressentait la même chose que Raphael. Ou bien, ce n'était que lui qui se sentait tellement mal qu'il projetait ce sentiment sur tout le monde. Le sourire de Simon était contagieux, Raphael, lui, c'était son chagrin qui l'était.

Je t'ai attiré et je t'ai rejeté.
La confiance que j'avais gagné a désormais brûlé.
Même après une éternité, tu ne me pardonneras jamais.
Mais je ne t'oublierais jamais,
Ou ce que nous avions failli être
.

Simon, quand à lui, n'arrivait pas à se sortir ce que son leader, ou plutôt ancien leader avait dit. « Simon, tu me déçois beaucoup. » « Simon nous as trahis et Camille aussi. Ils méritent le même sort. Adios, tuez les tous. » Tous ces mots lui restaient constamment en tête et tournaient en boucle comme une chanson que l'on aurait pu entendre dans une publicité et qui ne voudrait plus nous lâcher. Ils ne faisaient que de le faire se sentir un peu plus coupable à chaque minute. Il était misérable, si bien qu'il n'arrivait même plus à ingurgiter une seule goutte de sang. Même si tout le monde essayait de le réconforter, même Alec, il n'arrivait même pas à esquisser un sourire et au fur et à mesure qu'il passait du temps à l'Institut, il commençait à haïr Clary de plus en plus. C'était de sa faute s'il avait choisi de libérer une prisonnière alors que Raphael le leur avait défendu. C'était de sa faut s'il avait été banni du clan, c'était de sa faute s'il avait été privé de Raphael, de son seul amour. C'était de sa faute si la seule personne qu'il ait réellement aimée ne lui faisait plus confiance et ne voudrais sûrement plus jamais rien avoir à faire avec lui. C'était de sa faute s'il habitait à présent avec des chasseurs d'ombres qui le détestaient tous autant qu'ils étaient, le traitant de monstre, de satané suceur de sang. C'était de sa faute s'il était devenu suicidaire.

Même si nous essayions de tout réparer,
Tant de personnes sont contre le fait qu'on puisse se pardonner.
Et les choses ne serons plus jamais les mêmes avec lui,
On ne peut pas construire quelque chose de tellement détruit.
Peut-être une autre fois ?


Tous deux savaient bien que ce qu'ils avaient eut la chance d'avoir un jour était maintenant impossible. Même s'ils sont immortels, tous deux savent que leur histoire est impossible à cause de leurs camps, de leur fierté, de leurs erreurs. Tous deux savent qu'ils ne pourront jamais se toucher à nouveau et jamais ils ne pourront échanger leur premier baiser et c'est ce qui les rends le plus misérable. Ils savent tous deux que leur amour est impossible et que tout ce qu'ils auront toujours, c'est une cœur brisé plein de regrets. Et c'est ce qui les poussa à avoir la même idée en même temps.

Nous avons été attirés, puis déchirés,
Notre confiance est réduite en cendres à présent.
Il nous faudra beaucoup plus d'une éternité pour que l'ardoise soit effacée.
A travers les années, tu seras toujours mien.
Souviens-toi de ce que nous avions failli être.


Quand le soleil fut levé, tous deux quittèrent la chambre qu'ils occupaient après avoir pris grand soin de ranger toutes leurs affaires et noter quelques mots à l'attention de leur proche. Tous deux avaient marchés jusqu'à la porte d'entrée qui les séparaient de leur but final. Ils n'avaient pas eut besoin de réfléchir plus longtemps et sans même douter une seul secondes, ils mirent les pieds dehors et s'exposèrent au soleil, ne finissant par ne devenir qu'un tas de sable. Avant de mourir, les deux amants maudits ne firent qu'une chose, c'était déclarer leur amour pour l'autre.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
http://santiagayforlewis.forumactif.org
 

I will follow you..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» follow the sign, right back to you ☆ db.
» Follow the white rabbit ∞ ALEXY
» ◊ FOLLOW YOUR DESTINY
» Follow Thru III - 9th Infantry Division - 5-7 Juillet 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you insane like me? Been in pain like me? :: Justayne :: Français-